frendeites

ALGER, Politiques urbaines

Chronique urbaine

Date de parution : 2011

Prix de vente avec réduction
Prix ​​de vente45,00 €
Prix de vente hors-taxe42,65 €
Prix / Kg:
Auteur :
ISBN :
978-2-912946-97-3
Nbre de page :
260 Pages
Description du produit

Cet ouvrage présente une analyse des projets et des programmes formulés par des urbanistes français pour l'aménagement de la capitale algérienne de 1846 à 1958, en examinant les innovations d'un urbanisme «hors de France» et leur influence sur les développements de la discipline en France. Les urbanistes furent confrontés à des lieux et des environnements autres qui ont suscité une réflexion sur les traces du passé et leur déstabilisation. L'attention portée au patrimoine bâti a conduit à des mesures de protection et à intégrer une réglementation concernant l'esthétique et le paysage urbain dans un projet de transformation de ce même paysage.

En s'attachant aux plans qui ont projeté Alger en «capitale d'Afrique du Nord», cet ouvrage vise à souligner l'intérêt que présentent les plans d'aménagement comme matériaux historiques. Ce sont des sources documentaires riches en information, à la fois sur les représentations de la ville moderne et sur les instruments d'action forgés par les professionnels.

Outre une étude monographique de la ville d'Alger, de 1846 à 1958, cet ouvrage nous introduit tant à l'histoire locale de la ville à travers les différents projets, les politiques urbaines, la réglementation, la conservation des tissus anciens et leur intégration dans l'aménagement de la ville moderne qu'à la trajectoire intellectuelle des nombreux aménageurs, conservateurs et architectes. Alger a été un territoire d'innovations pour la modernisation urbaine. Les perspectives qui construisent l'étude de l'histoire de l'urbanisme et, plus largement, les théories de l'aménagement et des processus de patrimonialisation en France, se limitent le plus souvent au cadre des frontières de l'hexagone. Cet ouvrage tend d'une part à montrer qu'il convient de les élargir, pour ce qui concerne le début du xxe siècle, à l'espace outre-mer qui a largement contribué au développement de l'urbanisme en France, et d'autre part de repenser en même temps le passé colonial de la France et de l'Algérie.