frendeites

Malte, 7000 ans d’histoire


Prix de vente avec réduction
Prix ​​de vente10,00 €
Prix de vente hors-taxe9,48 €
Prix / Kg:
Auteur :
ISBN :
978-2-35676-023-4
Description du produit

L’archipel maltais est, en Méditerranée, le pays qui a la plus forte densité de témoignages historiques. Vers 5000 ans av. J.-C., une population qui avait lentement migré depuis le Proche-Orient y apporte la civilisation néolithique. Elle y développe une culture religieuse inégalée, construisant plus de trente temples gigantesques dont le dernier édifié est contemporain des premières pyramides égyptiennes. Sans doute centre cultuel pan-méditerranéen, Malte après trois cents ans d’oubli s’ouvre à nouveau à partir de 2500 av. J.-C. à d’autres cultures, entrant dans l’Histoire avec les Phéniciens, se développant avec les Carthaginois, s’intégrant ensuite dans la romanité avant de connaître pour trois siècles la domination musulmane. Point ultime de la reconquête chrétienne au xie siècle, partageant la gloire de la Sicile dont elle dépend, elle acquiert une sorte d’autonomie lorsqu’en 1530, Charles Quint la donne en usufruit à l’Ordre des Hospitaliers. Frontière de chrétienté face à l’offensive ottomane, elle devient dès la fin du xvie siècle une principauté nobiliaire, luttant contre les corsaires barbaresques et implantant au centre de la Méditerranée le raffinement de la noblesse européenne. Balayée pour de courts instants par la déferlante de la Révolution française, elle entre en 1814 dans le giron de la Grande-Bretagne avec des heurs et des malheurs qui aboutirent en 1964 à son indépendance et en 1974 à la proclamation de sa République.