frendeites

Récits d’engagement

Des Lyonnais auprès des Algériens en guerre

Histoire

Date de parution : 5 Mars 2012

Préfacé par Sylvie Thénault

Avant-propos de Béatrice Dubell

Prix de vente avec réduction
Prix ​​de vente15,00 €
Prix de vente hors-taxe14,22 €
Prix / Kg:
ISBN :
2-978-35676-026-5
Nbre de page :
150 Pages
Description du produit

La guerre d’indépendance algérienne n’a pas eu que l’Algérie pour théâtre. Avec son cortège de violences, elle s’est aussi déroulée sur le sol métropolitain où vivait dans une grande précarité une importante communauté algérienne, des travailleurs pour la plupart. Ces derniers furent d’une part mobilisés par des organisations nationalistes en guerre l’une contre l’autre et d’autre part surveillés, partiellement contrôlés, et à l’occasion réprimés par les autorités françaises. Face à cette situation inédite, des solidarités sociales, politiques, judiciaires se sont nouées en métropole entre des Français et des Algériens. Ce sont ces solidarités, à l’échelle d’une des plus grandes villes de France que se propose d’évoquer cet ouvrage collectif. Réalisé à partir de nombreux témoignages oraux d’acteurs et d’actrices de l’époque recueillis par la réalisatrice Béatrice Dubell, le livre montre comment et pourquoi certains Lyonnais, souvent issus des milieux catholiques progressistes, ont porté assistance à des Algériens en lutte. Prêtres sensibilisés aux injustices du système colonial, bénévoles investis dans l’action sociale auprès d’une population démunie, étudiants, enseignants et intellectuels favorables à la cause de l’anticolonialisme, avocats soucieux d’assurer aux militants algériens une défense digne de ce nom devant les tribunaux, forment ainsi les catégories perméables d’un groupe ayant pour dénominateur commun d’avoir aidé ceux que le racisme ambiant et le conflit en cours marginalisaient. Ces femmes et ces hommes constituent le terreau composite qui nourrit, au fil des années de guerre, les réseaux clandestins de soutien au FLN, en marge des Églises et de toute formation politique ou syndicale instituée. En cela, Récits d’engagement vient compléter la connaissance encore partielle qu’on peut avoir des mobilisations de citoyens durant la guerre d’Algérie en proposant une évocation au plus près du terrain.