frendeites

Les sources italiennes

de l'histoire du Maghreb médiéval


Inventaire critique

Date de parution : 2006

Prix de vente avec réduction
Prix ​​de vente12,00 €
Prix de vente hors-taxe11,37 €
Prix / Kg:
ISBN :
2-912946-91-3
Nbre de page :
110 Pages
Description du produit

Le Maghreb entretient au Moyen Age des relations intenses avec l’Europe chrétienne. Après une longue stagnation des échanges, jusqu’au XIème siècle, les contacts ne cessent de s’amplifier entre les deux rives. Les navires, de plus en plus nombreux, transportent des produits, des idées, des coutumes, mais aussi des ambassades, des hommes de religion, des marchands, qui parfois s’installent dans les grands ports du Maghreb et contribuent( à leur activité. Mais la période est aussi marquée par des moments de tensions, de guerre et par une piraterie endémique.

Paradoxalement, les sources arabes évoquent peu ces relations, pourtant essentielles pour comprendre l’évolution du Maghreb. Au contraire, les archives européennes, singulièrement en Italie, sont riches de milliers de documents qui éclairent d’un jour nouveau cette histoire complexe : contrats de notaires, correspondance diplomatique, procès, réglementations du commerce ou de la course, lettres de marchands, etc., dévoilent un monde où échanges et conflits se mêlent étroitement, où l’affrontement idéologique passe le plus souvent derrière les intérêts matériels.

Ces documents, pour la plupart inédits, sont conservés dans les archives italiennes des grandes villes en relation avec la Méditerranée, telles Gênes, Pise, Venise, ou encore Palerme. Leur dispersion, mais aussi leur diversité, rendaient nécessaires ce travail, fruit d’une longue fréquentation de ces archives. En présentant l’apport possible des différents fonds italiens, cet inventaire critique propose au chercheur un instrument de recherche indispensable pour l’ »histoire du Maghreb et, au delà, de la Méditerranée médiévale.