frendeites

Algérie, 1962-1964

Essais d’anthropologie politique

Prix de vente avec réduction
Prix ​​de vente12,00 €
Prix de vente hors-taxe11,37 €
Prix / Kg:
ISBN :
2-912946-83-2
Nbre de page :
160 Pages
Description du produit

Dans les trois essais rassemblés dans ce recueil, Jeanne Favret-Saada tente de faire un peu de lumière sur certains aspects des événements chaotiques auxquels elle a participé en Algérie de 1962 à 1964. Les compte-rendus critiques qui leur font suite élargissent l'horizon à d'autres systèmes segmentaires du monde arabo-berbère, et parfois à d'autres situations de changement social décisif.

La théorie des systèmes politiques segmentaires, du moins dans sa version la moins fonctionnaliste, celle de Gellner, lui a servi d'étai intellectuel de 1965 à 1970. A l'époque, l'anthropologie du Maghreb ne faisait aucun usage de cette théorie qui paraissait présenter pourtant un triple intérêt. Tout d'abord, elle ne présuppose aucune espèce de stabilité politique, sinon provisoire et relative. Ensuite, cette théorie permet de reléguer hors du champ politique la fameuse distinction entre Berbères et Arabes. Enfin, la segmentarité donne une réponse concise et ferme à la question «qu'est-ce qu'une tribu nord-africaine ?»

Tels qu'ils sont, ces textes sont un échantillon de ce qu'un jeune chercheur pouvait chercher à construire dans les lointaines années soixante. Leur réunion dans un recueil devrait permettre qu'on y décèle la version particulière de la segmentarité proposée par J. Favret-Saada : non pas celle de Durkheim, d'Evans-Pritchard, ou de Gellner, mais une formulation plus souple, ouvrant sur la philosophie de Gilles Deleuze plutôt que sur le positivisme.

Jeanne Favret a publié notamment

Les mots, les morts, les sorts, La Sorcellerie dans le Bocage, Paris, 1977, Gallimard.

Corps pour corps, Enquête sur la sorcellerie dans le Bocage, Paris, 1981, Gallimard (avec Josée Contreras).

Le Christianisme et ses Juifs, 1800-2000, Paris, 2004, Le Seuil (avec Josée Contreras)