frendeites

Chroniques algériennes

1946-1962


Tome 1

Prix ​​de vente
Prix de vente hors-taxe
Prix / Kg:
Auteur :
ISBN :
2-912946-38-7
Nbre de page :
426 Pages
Description du produit

Martini a été de ces français qui, contrairement à Camus, ont préféré «la justice à ma mère». Chirurgien de grande renommée, il met son savoir et son talent au service des algériens, rejoint le FLN en Tunisie, passe toute sa carrière dans l’Algérie indépendante et va jusqu’à se convertir à l’Islam pour épouser une algérienne...

Martini parle en toute liberté, sans maquiller ses jugements, des gens qu’il a rencontrés, des événements qu’il a vécus, et il aurait pu en blesser beaucoup s’il avait tout raconté sur la place publique.

Il est de ceux qui pensent que le bien ne fait pas de bruit comme le bruit ne fait pas le bien.

Décidément, il y a des gens qui ne sont vraiment pas comme les autres, il n’y en a plus tellement, saluons-les lorsqu’il passent.

Guy Sitbon